PHC

Communiqués

Pourquoi le PHC?

April 19, 2022 | Auteure: Ron Gray   |   Le volume: 29    Le numéro: 16   |   Share: Gab | Facebook | Twitter   

Il y a beaucoup de gens - j’en fais partie - qui croient que nous voyons l’approche de la Fin des Temps si clairement prophétisée dans la Bible.

Mais il y a eu de nombreuses fois dans l’histoire où les gens ont cru qu’ils vivaient la Fin des Temps : 1844 était une telle époque, ce qui a abouti à ce que l’on appelle la Grande Déception (lorsque Jésus n’est pas revenu comme prédit par les Millérites) ; mais alors, l’an 1000 après JC l’était aussi; et même au premier siècle, certains auteurs du Nouveau Testament pensaient que la fin était très proche. Peter a couvert ses paris en disant: “La fin est plus proche que lorsque nous avons cru pour la première fois.”

Alors, qu’y a-t-il de si différent dans la troisième décennie du 21e siècle?

Eh bien, les prophètes ont également prédit qu’avant la fin de l’ère - qui est très différente de la fin du monde, en passant - il y aurait une chute massive de la foi. Et nous constatons aujourd’hui que la fréquentation des églises, en particulier en Europe, est à son plus bas.

Mais il est également prophétisé qu’il y aura un grand réveil de la fin des temps, amenant des nombres innombrables dans la vraie foi ; et certaines personnes voient des indications qu’une telle vague de réveil pourrait se rassembler.

Il y a aussi des prophéties d’un dictateur mondial à venir, qui cherchera à arracher toute la culture mondiale des racines bibliques qui ont été à la base de la civilisation la plus prospère et la plus libre que le monde n’ait jamais connue.

La plupart des prophéties de la Bible se sont réalisées comme prévu : considérez les descriptions étonnamment précises de Daniel des grandes puissances mondiales qui suivraient la chute de Babylone : la Médo-Perse, la Grèce et Rome. Ou la prophétie d’Isaïe qui a donné le nom du roi perse, Cyrus, qui commanderait la reconstruction du Temple, 250 ans avant sa destruction!

Les prophéties qui restent à accomplir valent la peine d’être étudiées ; ils peuvent s’accomplir à notre époque!

Le capitalisme de libre marché a sorti plus de personnes de la pauvreté et a donné une liberté sans précédent à plus de personnes que tout autre système de gouvernement, d’entreprise et de finance. Pourtant, nos universités et collèges, nos lycées et même nos écoles élémentaires ont été capturés par des idéologues qui enseignent à nos enfants - dans les écoles mêmes que nos impôts paient - que le socialisme, qui a échoué à chaque fois qu’il a été essayé, tient en quelque sorte nos meilleurs espoirs pour l’avenir.

On leur apprend également, entre autres mensonges, que le dioxyde de carbone, qui est essentiel à toute vie végétale, et donc essentiel à notre approvisionnement alimentaire, est un “polluant”. Et on leur apprend également que la biologie n’a rien à voir avec la sexualité et qu’il est normal que des enfants immatures choisissent de « changer de sexe » et soient soumis à des « traitements » qui sont vraiment l’une des pires formes de maltraitance d’enfants.

Nos écoles publiques et nos établissements d’enseignement postsecondaire mentent délibérément aux générations montantes de nos futurs citoyens!

La « cancel culture » a donné aux foules, dans les rues et en ligne, le moyen de manipuler les chefs d’entreprise et les politiciens pour qu’ils répudient des faits démontrables.

Parfois, le monde semble avoir été bouleversé!

Et maintenant, une cabale de « dirigeants » autoproclamés - le Forum économique mondial non élu et antidémocratique qui se réunit chaque année à Davos, en Suisse, pour tracer notre avenir, que nous le voulions ou non - travaille pour organiser une nouvelle tentative de socialisme, certainement un nouvel échec : leur « Grande réinitialisation » imposerait une oppression totalitaire au monde entier. Nation par nation et pièce par pièce, ce schéma orwellien se met en place dans le monde entier. La surveillance déplacera la vie privée; des contrôles centralisés, sans comptes à rendre aux citoyens, déplaceront la liberté ; et les plans de réduction de la population détermineront si nous sommes autorisés à avoir des enfants et décréteront combien.

Que peuvent faire les citoyens ordinaires pour se sauver de cette oppression?

Voici quelques étapes. Et il faudra une participation sans réserve de tous les citoyens épris de liberté pour permettre à un contre-mouvement de résister à la cabale:

1 – Informez-vous. Obtenez autant d’informations que possible sur les stratagèmes de la cabale. Prenez note des politiciens et des « chefs d’entreprise » qui sont utilisés comme « pattes de chat » de la cabale. Notre propre Premier Ministre n’est pas le seul à la Chambre des communes. Et il a recruté des députés qui devraient fonctionner comme la fidèle opposition de Sa Majesté, mais qui ne le font pas.

De bonnes sources d’information incluent des écrivains comme Barbara Kay, Rex Murphy et Jordan Peterson ; Rebel Media et True North sont d’autres sources. Évitez les médias traditionnels soutenus par le gouvernement ; ils ont été achetés - avec votre argent ! - et sont pratiquement devenus des sténographes du gouvernement.

2 – Joignez-vous à d’autres Canadiens qui travaillent activement pour s’opposer à l’érosion de nos libertés. Les récents camionneurs du convoi de la liberté ont fourni un exemple vital de mouvement citoyen pour défendre pacifiquement la liberté. Tanya Gaw d’ « Action4Canada » en est une autre. Il en va de même pour Campaign Life Coalition. Et, bien sûr, le PHC : devenez membre, puis impliquez-vous activement.

3 – Parlez de ces plans odieux avec vos amis et voisins. N’oubliez pas : le silence sera interprété comme un consentement. Ne consentez pas à la perte de vos libertés.

4 – Enfin, découvrez notre culture des libertés. D’où viennent nos libertés ? Quelle est leur fondation ? Comment les préserver et les défendre au mieux?

Armé de ces informations, vous devez être actif pour enseigner aux autres et défendre les libertés qui font partie de notre patrimoine.

Le Parti de l’Héritage Chrétien du Canada est un parti politique fédéral proposant des politiques qui protégeraient la vie humaine innocente à toutes les étapes, protégeraient une compréhension biblique du genre et de la famille et protégeraient nos libertés fondamentales données par Dieu. Rejoignez-nous aujourd’hui!



Download PDF Version

Share to Gab

Other Commentary by Ron Gray: