PHC

Communiqués

Êtes-vous un libéral ou un fanatiques?

mar. juin 25, 2019 | Auteure: Vicki Gunn   |   Le volume: 26    Le numéro: 25

Une logique fallacieuse classique est le « Faux dilemme » dans lequel vous n'offrez que deux choix à un individu. Le « quad » explique pourquoi les gens utilisent le « Faux dilemme : »

L'idée fallacieuse du faux dilemme est souvent un outil de manipulation conçu pour polariser le public, glorifiant d’un côté et diabolisant de l’autre. Cela est courant dans les discours politiques comme moyen de renforcer le public pour qu’il appuie des lois ou des politiques controversées.

Cela ne ressemble-t-il pas à une tactique familière?

Notre premier ministre semble aimer présenter un faux dilemme aux Canadiens. On nous a accusés d’être des fanatiques, mais nous en arrivons toujours à ceci : si nous n’appuyons pas ce qu’il croit, alors nous devons être des fanatiques.

Je dois admettre que le mépris de M. Trudeau pour les valeurs canadiennes m’a beaucoup offensé au cours des dernières années. Nous avons été taxés de fanatiques de plusieurs manières. Comment pouvons-nous nous sentir fiers de nous-mêmes à l’approche de la fête du Canada si nous acceptons l’évaluation de notre personnalité par le Premier ministre?

Avec de grands afflux d'immigrants d'autres pays, il y a toujours eu des réactions de ceux qui nous ont précédés… même si, lors des afflux précédents, les immigrants avaient en grande partie une vision chrétienne du monde… ils aimaient nos libertés et nos égalités. Ce n’est pas le cas de la majorité de nos immigrants aujourd’hui. Beaucoup ont une vision du monde différente et veulent changer qui nous sommes.

Mr. Trudeau a dit qu’il admirait la dictature fondamentale de la Chine. Cela nous donne une idée de ce que notre premier ministre aimerait voir pour le Canada. Quelle est la meilleure façon de faire tomber une société? Rendez-la choquante pour tout le monde; faites en sorte que les gens aient honte de qui ils sont, alors ils accepteront tout changement, car ils pensent que cela les rend meilleurs; convainquez les gens que, soit qu’ils suivent la vision du monde prescrite par le Premier ministre, soit qu’ils sont reprehensibles.

On a donc dit aux Canadiens qu'il était nécessaire que le Parlement adopte une motion pour protéger les Canadiens musulmans… bien que ce soient les Canadiens juifs qui constituent le groupe le plus ciblé pour les crimes motivés par la haine. Pourquoi la législation doit-elle distinguer un groupe? En fait, si vous voulez désigner un groupe avec une mention spéciale, pourquoi ne pas choisir le groupe qui subit le plus d'atrocités?

Notre Premier ministre a également envoyé une invitation générale à envahir notre pays. Oh, il n’appelait pas ça comme ça; il vient d'envoyer une invitation à quiconque veut violer nos frontières. Lorsque les Canadiens ont déclaré qu'ils souhaitaient une migration appropriée, ordonnée et planifiée, notre Premier ministre, confiant, a plutôt signé le Pacte mondial pour la migration, ouvrant ainsi davantage nos frontières à toute personne non agréée pouvant choisir d'entrer.

Feriez-vous cela chez vous? Voulez-vous ouvrir les portes de votre maison et laisser toute personne qui choisit d'entrer et de s'installer? Vous attendriez-vous honnêtement à ce que ceux qui s'installent chez vous ne soient que de « bonnes personnes »? Je pense qu'aucun de nous n'est aussi naïf! Eh bien, à l'exception de notre Premier ministre, bien sûr.

Le Canada est déconcerté par les penseurs libéraux qui émettent des idées préconçues sans prendre dûment en compte les vérités de la nature humaine et de l’histoire.

Un excellent exemple est l’idée que « toutes les vues du monde sont égales ». Cela semble sophistiqué et montrer un esprit très libéral, mais c'est de la stupidité totale. Considérez cet exemple simple. Nous avons des gens qui réclament la charia au Canada. La charia stipule que le témoignage d’une femme a la moitié de la valeur du témoignage d’un homme. La charia autorise également les crimes d’honneur… nous avons vu plusieurs exemples, tels que les meurtres de la famille Shafia à Kingston, en Ontario. Nous voyons des femmes obligées de se couvrir le visage et les cheveux dans notre « pays libre ». Alors regardons à « toutes les vues du monde sont égales ». Selon notre Constitution, je suis de valeur égale à n’importe quel homme. Selon la loi de la charia, je ne suis pas égal. Ces deux déclarations sont-elles vraies? Elles ne peuvent pas être; Elles sont contradictoires. C’est un « Dilemme » qui n’est pas « Faux ». Les femmes sont égales ou non. Elles ne peuvent pas être à la fois égales et inégales.

Alors, pourquoi est-ce que je parle de cette logique falacieuse? Que doivent comprendre les Canadiens à propos d'un « Faux dilemme »?

Notre premier ministre a pris l'habitude d'utiliser le « Faux dilemme ». Plus récemment, « le parti conservateur « plus jamais » ne suscite la peur et la division contre la communauté ». De manière encore plus flagrante, « Ainsi, jamais plus aucun parti au Canada ne penserait que c’est une bonne idée d’attiser les peurs et les divisions contre les musulmans ou tout autre groupe de Canadiens. »

Avez-vous entendu un parti politique « attiser les craintes et les divisions contre les musulmans »? Je sais que je ne l’ai pas fait. Je trouve les Canadiens, avec notre attitude autodestructrice, très doux dans notre discours en tant que nation. Je trouve que la plupart des Canadiens sont justes et ouverts envers ceux qui sont venus dans notre pays à la recherche d'une vie meilleure. Mais, je ne pense pas que les Canadiens souhaitent être des « jobards » qui capitulent pour renoncer à nos libertés en acceptant des points de vue contraires du monde.

Le problème, c'est que nous avons un premier ministre qui n'aime pas les Canadiens. Il nous divise en sous-groupes de Canadiens et cherche à ternir notre image d'une nation accueillante par ses commentaires qui divisent. Quelle est sa prochaine étape? Quand les Canadiens atteindront le niveau requis de haine de soi, fera-t-il entrer la « dictature de base » qu'il admire?

Il a exalté la communauté musulmane avec ses politiques d'immigration; avec sa présence dans les mosquées… même les mosquées radicales; avec son exaltation du traitement inégal des femmes, comme lorsqu'il s'adressait aux sœurs isolées sur le balcon; sa remise de millions de dollars canadiens de contribuables canadiens à des terroristes condamnés; et avec ses pratiques d'immigration préférentielles; pour ne citer que ceux-là. Même avec du personnel canadien sur le terrain pour confirmer le génocide perpétré par l'Etat islamique contre les Yazidis et les chrétiens, nos pratiques en matière d'immigration ne se lèveraient pas pour défendre ceux qui sont sans défense. Le Canada a assisté à un génocide et, lorsqu'il est devenu trop laid, nous avons tourné le dos pour ne pas voir l'horreur. Combien non-Canadiens sommes-nous!!!

Notre premier ministre est un expert en division. Sa pratique de fragmenter notre société doit être arrêtée. Il existe une vision du monde qui a toujours permise d'accueillir ceux qui ont besoin de protection. Telle est notre vision historique du monde chrétienne… la vision du monde sur laquelle notre nation a été fondée; la vision du monde qui s'est battue à l'étranger pour défendre la liberté; la vision du monde qui nous a apporté la liberté de religion, la liberté de la presse, la liberté de pensée, ainsi que nos autres libertés fondamentales. Aujourd’hui, ces libertés sont à la merci du Premier ministre qui ne les valorise pas. Aujourd'hui, plutôt que d'être un pays qui défend les personnes vulnérables, nous avons tourné le dos.

Ne laissez pas notre Premier ministre changer ce pays de notre héritage chrétien historique, qui a tant offert au monde. Ne le laissez pas nous confondre avec le « Faux dilemme ». Enveloppons notre manteau de protection autour de ceux qui sont dans le besoin… comme nous l’avons déjà fait par le passé. Défendons la liberté et l’égalité dont nous jouissons depuis si longtemps ainsi que les avantages qui découlent de notre héritage chrétien.

Le PHC du Canada continue de défendre notre glorieux héritage. Rejoignez-nous aujourd'hui!



Download PDF Version

Other Commentary by Vicki Gunn: