img img

Bienvenue!

Bienvenue sur le site du Parti de l’Héritage Chrétien (PHC)

Parti de l’Héritage Chrétien
Le PHC est le seul parti politique fédéral Pro-Vie et Pro-Famille au Canada . Le PHC est le choix de ceux qui tiennent aux valeurs traditionnelles canadiennes. Voici quelques-unes des politiques qui pourraient vous intéresser :

Pro-vie

Nous croyons que les canadiennes doivent recevoir de l’aide lors de grossesses non prévues; La mort non nécessaire de leur bébé n’est pas une solution acceptable. Les enfants sont notre avenir !

Euthanasie

L’euthanasie n’est pas une réponse acceptable face à une santé mentale ou physique déficiente. Le suicide assisté n’est pas non plus la bonne solution. Nos professionnels de la santé doivent offrir des soins palliatifs, et non la mort sur demande.

Pro-Famille

Nous croyons que la définition traditionnelle du mariage – un homme avec une femme – est importante pour le sain développement de l’enfant. Ce modèle offre un environnement équilibré et des modèles qui vont les guider au fur et à mesure de leur développement dans un foyer aimant.

Autorité Parentale

Nous croyons que les parents ont le droit et le devoir d’éduquer leurs enfants selon leurs croyances et les traditions familiales. À l’exception de cas d’abus manifeste, le gouvernement ne doit pas intervenir dans les familles.

La Dette est du Vol

Nous croyons que la dette spolie les générations futures. Le gouvernement du Canada dépense de l’argent que nous n’avons pas et que nous ne sommes pas capables de rembourser. Nous nous retrouvons sans autre choix que de laisser cette dette aux générations futures, ce qui diminue leur possibilité de vivre une vie prospère au Canada.

Le patrimoine canadien

Nous croyons que le Canada possède une histoire unique et que les cultures des Québécois, des immigrants européens et des Premières Nations se sont combinées pour que le Canada devienne une nation de droits et de libertés ; une nation qui reconnaît également humblement ses erreurs. Beaucoup parmi les premiers immigrants européens étaient chrétiens, aussi bien protestants que catholiques. L’influence de la foi catholique revêt une signification historique mais également actuelle , non seulement au Québec, mais d’une manière plus marquante au Québec. Le PHC reconnaît le caractère unique de la culture québécoise et l’importante de la langue française dans le maintien de cette culture.

REJOIGNEZ-NOUS

FAIRE UN DON

Communiqués

La discrimination systémique est-elle un problème au Canada?

Absolument oui! Mais pas pour les raisons que pense notre Premier Ministre qui divise. Il croit et presse les Canadiens que nous sommes systématiquement racistes; il est préoccupé par le «privilège» et la «victimisation». Bref, notre gouvernement cherche à diviser les Canadiens en fonction de la race, du sexe, de l’appartenance ethnique, etc. Toute division vaut mieux que pas de division!

en savoir plus
L’interdiction de la thérapie de conversion est de retour à l’ordre du jour

​Les priorités vous disent quelque chose sur une personne. Ce qu’une personne fait est souvent plus révélateur que ce qu’une personne dit. Cela peut également être vrai pour une organisation, un parti politique ou un gouvernement. Lorsque le Parlement s’est réuni de nouveau le 23 septembre après sa prorogation, il s’est lancé avec un discours du Trône plein de promesses en l’air et inabordables. C’est sans aucun doute la raison pour laquelle le NPD s’est engagé à soutenir les libéraux aux prises avec le scandale pour le moment et dans un avenir prévisible. Ils obtiennent tout ce dont ils ont toujours rêvé et plus encore; comment pourraient-ils voter contre?

en savoir plus
Imaginez qu’il n’y a pas d’oncle …

​Pas de tantes, pas de cousins aussi. Aucun frère non plus. C’est ce qu’on dit aux jeunes aujourd’hui d’imaginer pour leurs petits-enfants. L’idée d’«une planète... un enfant » fait l’objet de publicités à Vancouver.

en savoir plus
Rien n’est gratuit: Trudeau achète des votes avec l’argent de vos petits-enfants

Autrefois, il n’y a pas si longtemps, il était courant d’acheter des votes en donnant de l’argent aux électeurs en échange d’une promesse de soutien aux urnes. Les soi-disant «cantons pourris» ou «districts de famille» en Angleterre appartenaient essentiellement à un homme, ou à sa famille, et grâce à des incitations en espèces ou à la pression imposée par un propriétaire, les électeurs ont été persuadés de voter pour les gens qui avaient l’argent et la Puissance. En plus de cela, les électeurs n’avaient pas de scrutin secret, de sorte que les pressions et les incitations pouvaient être appliquées avec de réelles conséquences.

en savoir plus

 

Abonnez-vous à notre commentaire hebdomadaire par email.