Contact us now: Phone: +111111111

CHP

Commentary

Élection selon la prescience de Dieu

Tue, August 10, 2021   |   Author: Rod Taylor   |   Volume 28    Issue 32 | Share: Gab | Facebook | Twitter   

On parle d’élections fédérales anticipées. Combien tôt ? La question que tous se posent. Au moment où vous lisez ceci, le bref peut déjà avoir été émis. Ou pas.

Il n’y a qu’Un seul qui sait toutes choses. . . et ce n’est pas Justin Trudeau. C’est Celui qui connaît la fin depuis le commencement : Dieu Tout-Puissant, créateur du ciel et de la terre.

Les « rois de la terre », les dirigeants des nations, les élus, les nommés et ceux qui ont pris le pouvoir par un renversement violent. . . tous tiennent leurs positions par la permission de Celui qui les a créés. En Son temps et pour Ses propres desseins, notre Dieu permet aux individus – hommes et femmes – d’accéder à des positions d’influence, qu’ils occupent pendant une saison. Tout au long de l’histoire, certains de ces individus ont été justes et ont exécuté des décrets justes. Beaucoup ont été méchants et ont mis en œuvre des plans méchants. Personne n’a jamais pris Dieu par surprise. Personne n’a jamais été capable de contrecarrer les desseins éternels de Dieu.

Le Parti de l’Héritage Chrétien—et tous les partis fédéraux—se préparent pour cette prochaine élection, avec l’espoir d’élire des hommes et des femmes au pouvoir . . . et pour atteindre un plus grand niveau d’influence dans les affaires nationales. Les membres du PHC participent à des campagnes électorales pour présenter la vérité biblique, promouvoir les valeurs bibliques, défendre les politiques bibliques et les positions philosophiques, qui, selon nous, feraient du Canada un meilleur pays, un meilleur endroit pour les enfants, un meilleur environnement pour les familles et un pays offrant plus d’opportunités pour la croissance économique et la liberté personnelle. Au temps de Dieu, nous espérons élire des hommes et des femmes qui exprimeront et défendront ces valeurs. Jusque-là, nous utilisons toutes les plateformes à notre disposition pour rappeler nos concitoyens canadiens aux valeurs et aux structures ointes et ordonnées par Dieu, celles qui produiront le plus haut niveau de justice, de liberté et d’accomplissement pour nous tous.

Alors que Dieu n’est pas lié par nos institutions démocratiques – le Parlement, les tribunaux, les urnes – Il a souvent permis aux nations, aux communautés et aux familles de prendre des décisions à la majorité. Les décisions de la majorité n’ont pas toujours été bonnes. Ils ont souvent été mauvais et ces nations ou communautés ont souvent subi des conséquences négatives pour leurs mauvaises décisions:

  • La majorité dans l’ancienne ville de Sodome a rejeté l’ordre de Dieu et a choisi le péché sexuel. Ils ont payé pour ce choix quand leurs villes ont péri dans le jugement de Dieu.
  • La majorité des douze espions envoyés par Moïse ont choisi l’incrédulité ; ils ont à leur tour influencé une majorité de la nation israélite, qui a refusé le chemin de la foi et de l’obéissance. Cette génération a péri dans le désert.
  • La majorité de l’Allemagne nazie a choisi de garder le silence bien trop longtemps pendant qu’Hitler tramait ses plans impies et assassinait des millions de personnes. L’Allemagne a souffert, comme le monde entier, et a payé un prix horrible en sang et en trésor.
  • La majorité des Canadiens lors des récentes élections ont choisi de croire les mensonges de l’humanisme laïc, les mensonges du socialisme, les mensonges de l’athéisme impie. Nous, les Canadiens, avons élu des députés, des députés provinciaux, des conseillers municipaux et des conseillers scolaires qui ont rejeté la sagesse de Dieu et adopté des lois et des règlements menant au massacre de quatre millions de bébés à naître, à la mutilation sexuelle et à la défiguration de des milliers d’adolescents et l’imposition de pratiques obligatoires qui violent nos consciences et nos croyances.

Le Canada est pollué par du sang humain innocent. Sur quelle base pouvons-nous nous attendre à la bénédiction de Dieu sur notre nation ? La seule base que nous puissions avoir est sa grâce et cette promesse (une promesse conditionnelle) : « SI mon peuple, qui est appelé par mon nom, s’humilie et prie et cherche ma face et se détourne de ses mauvaises voies, ALORS J’entendrai des cieux et pardonnerai leurs péchés et guérirai leur pays. »

Dieu est fidèle et nous appelle à être fidèles. Parlant à travers Pierre, il s’adresse à son peuple comme « . . . élu (choisi) selon la prescience de Dieu. . . “ Il connaît nos pensées et les intentions de notre cœur avant que nous parlions et avant que nous agissions. Il connaît les résultats des prochaines élections avant même que le bref ne soit émis. Mais cela ne doit pas nous rendre fatalistes ; cela devrait nous inciter à l’action, car il nous appelle à l’action. C’est un mystère de savoir comment la volonté de Dieu interagit avec la volonté de l’homme, mais l’Écriture dit qu’il « produit en nous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. »

Nous ne connaissons pas les résultats du scrutin de la prochaine élection, mais Dieu le sait. Nous ne pouvons pas dicter l’ascension et la chute des nations, mais Dieu le peut. Nous avons chacun une petite part. Vous n’avez qu’un vote. Mais vous avez aussi une voix. Vous pouvez avoir une pelouse avant où vous pourriez afficher un panneau de pelouse à l’appui d’un candidat. Si vous êtes candidat, vous avez une occasion en or de parler à cette génération des vérités qu’elle aspire à entendre. Profitez de cette opportunité pour faire la différence. Il y a des gens dans vos communautés qui aspirent à entendre une parole d’espoir, basée sur les principes immuables de Dieu.

Nous, les Canadiens, utilisons également le mot « élire » d’une manière très spécifique. Nous n’avons pas la prescience de Dieu mais nous, les citoyens du Canada, sommes appelés à élire (choisir) selon la volonté de Dieu. Nous devons choisir des hommes et des femmes pieux qui représenteront les principes du royaume lorsqu’ils serviront dans le gouvernement à tous les niveaux. En 2021, encourageons nos frères et sœurs croyants à voter/choisir/élire « selon la volonté de Dieu. »

Soutenez les candidats du PHC à travers le Canada en vous joignant au PHC aujourd’hui.



Download PDF Version

Share to Gab

Other Commentary by Rod Taylor: